Devenez Annonceur
La Bastide de Capelongue

La Bastide de Capelongue

Un repas à La Bastide de Capelongue invite à l’éveil des sens. La vue en premier lieu, découvrant ce panorama exceptionnel sur Bonnieux, le Luberon et le parc paysager du Domaine. Le toucher ensuite, en s’installant dans le restaurant avec ses meubles patinés et son linge aux teintes douces.

L’odorat bien sûr, avec les fragrances émanant des jardins et les arômes s’échappant de la cuisine. L’ouïe enfin, avec le clapotement de l’eau de la fontaine et le chant des nombreux oiseaux du parc. Puis vient l’explosion des sens : assiettes aux graphismes parfaits, mets aux parfums délicats et papilles qui s’affolent pour une cuisine « de chair, de saveur, d’odeur autant que de parfum. »

À une cuisine d’exception, une carte des vins de prestige.

Outre de grands crus renommés, Édouard Loubet met à l’honneur les petits producteurs de la région, en proposant sa propre sélection.

Découvrez également la cuisine provençale du Chef Édouard Loubet à La Bergerie. Une adresse où il fait bon se retourner en toute saison pour déguster la cuisine traditionnelle de notre beau Luberon.

Portrait

Edouard Loubet

Savoyard d’origine, Edouard Loubet découvre le Luberon au début des années 1990. Avec sa mère, Claude, il acquiert le Moulin de Lourmarin et s’établit sur ce terroir multiple et généreux, à l’image de sa cuisine. Edouard Loubet met un point d’honneur au respect des saisons ; il travaille au diapason des petits producteurs locaux, auprès desquels il se fournit. C’est en écoutant la nature qu’il la magnifie, de la truffe, sa denrée de prédilection, aux herbes qu’il récolte dans son jardin, tout comme son mentor Marc Veyrat. Son talent sera récompensé par le guide Michelin d’une première étoile en 1996 puis d’une deuxième en 1999. Le Gault & Millau lui attribuera la note de 18/20. Désigné « Cuisinier de l’année » en 2011, ce sont cinq toques qui lui seront décernées en 2013. Un honneur réservé à seulement seize chefs français.Portrait Edouard 4576NB

 

